Transparcs

Zone de tranquillité pour gibiers à petites roues !

Crest - Toulouse

Octobre 2011

On a prévu de faire un voyage à vélo de 8 mois France-Mongolie pour 2012, alors quoi de mieux que de tester l'endurance de notre matériel et de nos petits mollets en faisant un trajet d'une semaine en France ? Le hasard a voulu qu'en parlant avec mon pote Tof, je me rende compte qu'on voulait faire quelque chose de similaire à ce qu'il venait de faire cet été ! Et évidemment, comme dans toute préparation, on était bien à la bourre, alors on a profité de son expérience pour repomper tout le trajet…

Au final nous sommes partis de Crest (où j'habite) pour arriver à Toulouse où un ami nous attendait avec les bières et la télé allumée pour la demi-finale de la coupe du monde de rugby avec la France.

Camping sauvage sauf à Saint-Cirgues où nous avons été poussé au camping par le mauvais temps.

Crest - Chalencon

La première étape, où on se rend compte qu'une montée à vélo chargé des sacoches, c'est juste deux fois plus dur qu'en vélo de route. Mais bon, on avait le match de rugby France-Angleterre dans les pattes et ça dû jouer… et le mauvais temps qui pointe le bout de son nez. Via : Saint Laurent du Pape, La combe, Saint Michel de Chabrillanoux

Chalencon - Saint Cirgues en Montagne

là on retrouve le trajet de Christophe via Saint Barthélémy le Meil. Après il n'y a plus qu'à suivre les indications de la Transparcs ! Bon, les panneaux indicateurs de la ”transparcs” ne sont pas aussi réguliers que ceux de ses illustres consoeurs ”la route des grandes Alpes” ou ”la route des Cols des Pyrénées” mais ça ne saurait tarder … on a semé des châtaignes pour les suivants. Question météo pour nous, très mauvais temps. Pour une première vraie journée, repas dans un resto 'hôtel des cévennes” au col près de Mézilhac pour se protéger de la tempête, et dodo en tente au camping de Saint Cirgues. Apparemment, Mike Horn faisait la même chose à ses débuts, alors l'honneur est sauf. Petit détour par le mont Gerbier de Jonc, avec une petite pointe de vitesse dans la ligne droite finale à au moins 5 km/h grâce au vent à décorner les boeufs !

Saint Cirgues en Montagne - Villefort/Genolhac

Toujours la tempête sur les plateaux ardéchois. On s'arrête à un resto pour faire le plein d'eau et on nous prévient qu'au Col de Meyrand (qui redescend sur les Cévennes), le soleil nous attend. On n'ose pas y croire. Et pourtant si, en 50 m on passe du brouillard, du froid et du vent, à un ciel bleu sans nuage ! On plante la tente entre Villefort et Genolhac. Magique, il fait beau, on sèche, on a de la bière et des cacahuètes. Que demander de plus ?

Villefort/Genolhac - Col des Faïsses

Superbe journée, avec des montées à n'en plus finir. Petit passage au 19ème siècle grâce à Barre des Cévennes. Au moins 30 m de piste pour aller planter la tente à côté du col des Faïsses histoire de s'entrainer pour les pistes du Kirghizistan, Tadjikistan et Mongolie. A faire pour les suivants au pont de Montvert : dites à l'office du tourisme que vous n'avez plus de carte routière car elles n'étaient pas en vente dans les villages précédents. Ils vous répondront qu'ils n'en ont pas, à part la super carte au 100000ème affichée sur le mur … mais qui n'est plus en vente… Demandez leur alors de photographier le petit bout qu'il vous manque, et vous aurez le droit à un super : ”ah non, ce n'est pas possible, c'est la propriété d'IGN”. Et dire, que c'était un jeune qui avait l'air de se vouloir baba cool qui nous a lancé cette superbe réplique… Affligeant… J'espère que ce petit peigne-cul lira ces lignes !

Col des Faïsses - La Couvertoirade

Super journée par le Mont Aigoual : vue sur les Pyrénées, la mer Mediterranée et les Alpes (même le Mont blanc). Plantage de tente un peu après la Couvertoirade. Des plantes piquantes qui traversent le sol de la tente, auront raison de notre premier plantage. Il a fallu déménager d'au moins 10 mètres !

Au sommet du Mont Aigoual, puis en route vers la Couvertoirade !

La Couvertoirade - Angles

Toujours magique. Deux trois petites montées chafouines auxquelles on ne s'attendait pas. La question qui nous taraude : arriverons nous à Toulouse le vendredi soir ou le samedi matin ? Les Français jouent à 10 h… ça va être chaud

Angles - Toulouse

Via Mazamet - Revel (via les petites routes qui contournent la Montagne Noire - La rigole (petit canal qui va jusqu'au canal du midi) - canal du midi. Longue journée… 170 km et 8 h de vélo. 40 km de pistes le long de la rigole. Deuxième vrai test du matériel après la pluie en Ardèche. Ca saute, ça fait du bruit : pas bon tout cela ! Avant le départ de l'année prochaine, on va suivre le conseil d'un ami : mettre un peu de chambre à air entre les sacoches et le porte bagage. Petit passage à côté de Revel pour commander une doudoune au dernier fabricant Français ”Triple zéro”, qui nous montre sa super machine à trier les duvets qui date de 1930 (à peu près).

Dernier plantage de tente

Par Pierre dit “La Moulinette” et Olivier dit “Jan Ullrich”.

Conçu, hébergé et administré par